Ordre des Experts-Comptables
25 novembre 2019 - Conseil & stratégie

Levée de fond des Start-up

Pour lancer un nouveau produit sur un marché ou dans le cadre d’une forte croissance, une entreprise ou démarrage d’entreprise doit de plus en plus souvent «lever des fonds» en complément de ses propres moyens financiers. Et pour y parvenir, une bonne préparation de dossier est indispensable. Ne dit-on pas qu’une levée de fond de start-up est une véritable opération de séduction. L’entreprise doit donc montrer à ses partenaires financiers potentiels ses points forts à travers les atouts de son produit et sa crédibilité financière.

Il est également essentiel de bien déterminer le cadre du financement envisagé :

  • partage du capital
  • intérêts à payer
  • apport de caution personnelle
  • rendus des comptes envisagés
  • perte d’une partie du contrôle de la société

Ainsi, selon le stade de maturité de l’entreprise et ses besoins, la levée de fonds et les interlocuteurs diffèrent : le capital risque pour les premières phases de développement de l’entreprise, le capital développement pour financer l’accélération d’une société en phase de développement, etc. Pour optimiser la réussite d’une levée de fonds, se préparer et déterminer les acteurs indispensables (business angel, fonds d’investissement, grand public grâce à une campagne de crowdfunding), l’accompagnement d’un cabinet d’expertise comptable est un soutien fiable et expérimenté.

Alors, avant de se lancer, ne faut-il pas se poser les bonnes questions : quels acteurs sont adaptés au projet de l’entreprise ? Comment entrer en contact avec le bon interlocuteur ? Comment convaincre ses investisseurs ? Et surtout comment réaliser la due diligence ?