Ordre des Experts-Comptables
16 mars 2021 - Actualité

Le soutien bancaire se poursuit pendant la 3ème vague COVID

Cette nouvelle vague de crise sanitaire continue de mettre à mal nos entreprises. Cependant, les banques poursuivent leur soutien (annonce du Gouvernement du 14 janvier 2021) en proposant aux entreprises qui le souhaitent d’obtenir un différé d’un an supplémentaire pour commencer à rembourser leur Prêt Garanti par l’État (PGE). 

Comment bénéficier d’un moratoire sur votre crédit bancaire 

Les entreprises peuvent intégrer dans la phase d’amortissement une nouvelle période d’un an où seuls les intérêts et le coût de la garantie d’Etat seront payés, tout en restant dans une durée totale de prêt pouvant aller jusqu’à 6 ans. Les banques s’engagent à accorder après étude au cas par cas, les moratoires ou les reports d’échéances nécessaires aux entreprises ou professionnels subissant toujours des restrictions d’activité.

Rappelons que ce soutien est accessible à toutes les entreprises jusqu’au 30 juin 2021 sur le territoire national quelles que soient leur secteur d’activité, leur taille et leur forme juridique (PME, ETI, agriculteurs, artisans, commerçants, professions libérales, entreprise innovante, micro-entrepreneur, association, fondation,…). Seuls les SCI, établissements de crédits et sociétés de financement en sont exclus.

Des démarches facilitées par les banques

Si vous n’avez pas encore effectué ces démarches, la souscription d’un Prêt Garanti par l’État (PGE) s’effectue auprès de votre banque ou auprès de plateformes de prêt ayant le statut d’intermédiaire en financement participatif selon les mêmes règles de souscription qu’une banque.

Quant au montant du prêt, il peut atteindre jusqu’à 3 mois de chiffre d’affaires 2019 ou 2 années de masse salariale pour les entreprises innovantes ou créées depuis le 1er janvier 2019. Deux modes de remboursement sont au choix du chef d’entreprise 2 à 4 mois avant la date anniversaire du PGE. Soit il rembourse immédiatement la totalité de son prêt, soit il fixe avec son banquier une durée d’amortissement.

Le Cabinet Figeco Torres peut vous accompagner dans ces démarches. N’hésitez pas à nous contacter.