Ordre des Experts-Comptables
6 décembre 2021 - Actualité

500 millions alloués au dispositif Transco

depuis le 15 janvier 2021

Le dispositif Transco (Transitions Collectives) financé par l’Etat en fonction de la taille de l’entreprise, permet aux employeurs d’anticiper les mutations économiques de leur secteur d’activité et d’accompagner leurs salariés dans leur reconversion. À l’issue d’un parcours de formation sélectionné par le salarié, ce dernier s’oriente vers le nouveau métier de son choix et évite ainsi de passer par un licenciement.

La rémunération et la formation des salariés sont prises en charge à hauteur de :
> 100 % pour les TPE et PME
> 75 % pour les entreprises de 300 à 1 000 salariés
> 40 % pour les entreprises de plus de 1 000 salariés.

Un accompagnement des entreprises étudié

Des plateformes territoriales de transitions professionnelles ont été mises en place pour accompagner les entreprises et les salariés dans leurs mutations économiques. On retrouve dans les porteurs de ces plateformes des acteurs du territoire tels que les DREETS, les associations Transitions Pro, les conseils en évolution professionnelle, les opérateurs de compétences pour les TPE et PME plus particulièrement ainsi que des partenaires comme Pôle emploi, les collectivités territoriales, les opérateurs du conseil en évolution professionnelles, les chambres consulaires, les entreprises…

Peuvent bénéficier de Transco depuis le 15 janvier 2021 :
> les entreprises dont les emplois sont fragilisés
> les entreprise qui souhaitent recruter de nouveaux salariés

Qui est concerné par Transco ?

> les salariés en CDI (non concernés par une décision de rupture), en CDD ou en intérim ayant travaillés au moins deux ans dont un an au sein de la même entreprise,
> les personnes dont l’emploi fragilisé est mentionné dans l’accord de type GEPP de l’entreprise
> les salariés accompagnés par un opérateur de conseil en évolution professionnelle (CEP)
> les salariés possédant une autorisation d’absence (congé de transition professionnelle) formalisée par leur employeur
> les salariés ayant effectué un bilan de compétences justifiant l’adaptation de la durée et le positionnement de leur parcours de formation.

Le cabinet Figeco Torres peut vous accompagner dans les démarches à suivre pour conclure un accord GEPP si vous êtes dans la situation d’emplois fragilisés ou bien si vous souhaitez recruter, réaliser avec vous un dossier de recrutement destiné à Pôle emploi et à votre DREETS.
Ces formalités permettront aux salariés de bénéficier d’un accompagnement pour élaborer leur parcours de reconversion auprès d’un conseiller en évolution professionnelle.